télérama.jpeg

en collaboration avec Isabelle Béranger

Un rêve à répétition.

Julien Cottereau joue avec un nez rouge ou sans, seul ou accompagné, un ballet mimé et fou sans paroles. Le personnage de Bibi nous fait découvrir sa vision d’un cirque idéaliste, loufoque, déraisonnable où défileront artistes déjantés, acrobates, peureux, équilibristes amoureux, animaux récalcitrants, et... le clown. Grâce à l’humour, se venger des dictatures. S’émouvoir. Rire. Ordonner l’impossible, les échelles de valeur, de temps comme d’espace, devenant aussi élastiques que nos esprits délirants. Avec Bibi, croire en un monde sans frontières apparentes.

jusqu'au 26 avril - vendredi et samedi à 19h - dimanche à 16h